Advertisement

Alors que l’Olympique de Marseille a réussi son entrée en lice en Ligue 1 avec une victoire contre Reims (2-1) dans son antre du Vélodrome, le Club phocéen joue déjà sa survie à domicile en Ligue des Champions lors du match retour du troisième tour préliminaire de la C1 face au Panathinaikos. Avant la traditionnelle conférence de presse d’avant-match, une scène cocasse a eu lieu dans les couloirs du stade marseillais alors que les journalistes présents à cette occasion attendaient Jordan Veretout et Marcelino dans la salle prévue à cet effet, l’entraîneur olympien ayant oublié son polo avec le logo de l’OM.

La suite après cette publicité

Si un salarié du Club phocéen s’est dévoué pour se rendre en urgence à la boutique de l’Olympique de Marseille afin d’en récupérer un autre, Jordan Veretout et Marcelino ont eu le temps d’avoir un échange croustillant dans les couloirs du Vélodrome. Alors que le milieu de terrain demandait son avis sur le Vélodrome à son entraîneur, ce dernier lui a répondu avoir adoré l’ambiance malgré le fait que le bruit du stade marseillais l’empêchait de donner des consignes à ses joueurs, une chose dont il n’avait pas l’habitude dans son pays natal. Jordan Veretout a alors prévenu son Coach que l’ambiance risquait de monter d’un cran face au Panathinaikos et lors des rencontres de Ligue des Champions en général. Selon le principal intéressé, l’ambiance sera «deux à trois fois plus forte que lors du match de Reims» comme lors des rencontres spéciales à l’instar de «OM-PSG, OM-Lyon, OM-Nice… et les matchs de Coupe d’Europe». Réponse demain soir !

Pub. le
MAJ le

Advertisement